26 February 2021 Toutes les réponses à vos questions sur la finance et le rachat de crédit

Assurer une protection optimale des données personnelles avec un logiciel

L’AIPD ou Analyse d’impact de protection des données s’impose lors de traitement de données à caractère personnel. Selon le règlement général sur la protection des données, le maniement des informations sensibles devra être strictement limité. Pour faciliter la mise en conformité des données personnelles avec le règlement, la commission nationale de l’Informatique et liberté (CNIL) met en avant le logiciel PIA (Privacy Impact Assessment). Comment l’utiliser et quel rôle tient cet outil numérique dans les services liés au traitement d’informations personnelles. 

PIA : en quoi consiste-t-il ? 

Utilisé pour assurer l’application de l’AIPD, le logiciel PIA est indispensable pour effectuer l’analyse d’impact. Conçu pour suivre minutieusement les étapes du traitement des données, cet outil permet de responsabiliser les organismes publics ou privés. En plus de faciliter la prise en charge des données suivant les normes de confidentialités, il vérifie également leur conformité. Si pour certaines entités, le logiciel n’est pas obligatoire, d’autres organismes ne peuvent pas passer outre. De par leurs risques élevés de non-sécurisation des données personnelles, le traitement avec le logiciel leur est imposé. 

Deux manières permettent d’accéder au logiciel PIA : 

  • Une première version téléchargeable est à installer directement sur votre système informatiqueCette version est utilisable sur Windows en version 32 ou 64 bits et sur Linux (64 bits seulement) ou Mac OS.
  • Sa seconde version existe sous forme de serveurs internes accessibles en mode front-end ou back-end. Particulièrement pour ce format web, cet outil numérique s’adapte à tous types de serveurs.

Comment entreprendre une étude d’impact avec le logiciel PIA ? 

Les points suivants sont indispensables pour mieux comprendre l’analyse d’impact :

Qui effectuera l’analyse d’impact ?

L’usage du logiciel PIA doit se faire avant le traitement de données personnelles et devra être mis à jour régulièrement. L’étude d’impact est dévolue au responsable de traitement ou par le délégué à la protection des données qu’il a désigné. Désigné par le responsable, Data Protection Officer ou DPO assurera la conformité de mise en œuvre de l’analyse. Sinon, le responsable pourra sous-traiter cette tâche à condition de fournir les informations utiles pour l’AIPD. 

Comment se réalise l’analyse ? 

Ce système d’information contiendra les descriptions de l’exploitation des données et leur objectif. Le responsable de traitement devra de ce fait justifier de l’intérêt légitime dans sa prise en charge des données sécurisées. En plus, il permettra d’évaluer si ce maniement est indispensable eu égard à l’envergure des opérations de traitement de données

Outre ces actions mentionnées auparavant, cet outil numérisé permet également d’évaluer les risques liés à l’usage des données des citoyens. Il est nécessaire en effet que leur utilisation soit mise en conformité avec les droits et libertés des individus concernés. L’entité devra donc être en mesure de prouver son respect du règlement général. Pour ce faire, il mettra en œuvre les garanties, ou d’autres mécanismes sécurisants assurant le respect des droits des personnes. 

Quelles sont les modalités du logiciel PIA ? 

Deux modes caractérisent l’organisation du logiciel à savoir le mode « validation » et « éditeur ». Le premier paramétrage « éditeur » sera complété par le responsable de traitement ou l’organe habilité par lui. Le second mode « validation » permet à l’autorité de contrôle de les vérifier et critiquer conformément au règlement européen. Pour maîtriser parfaitement cet outil de protection de données personnelles,  il sera donc nécessaire de savoir utiliser ces deux modalités. 

Quel bénéfice pour les utilisateurs ? 

Ces nouvelles obligations imposées par la commission chargée de l’application de loi informatique et libertés apportent une protection optimale. Après sa mise en place, le logiciel PIA sera particulièrement bénéfique pour les citoyens. En cas de besoin, il suffit d’extraire un plan d’action pour avoir une vue généralisée des risques d’enfreinte à la protection des données personnelles

Quels sont les axes du logiciel ? 

Tout d’abord, l’outil PIA est simple d’utilisation vu son interface intuitive et bien explicitée. Il constitue ensuite une base de connaissance technique et surtout juridique attestant la conformité du traitement de données. Enfin, il est un outil polyvalent, car il s’adapte automatiquement avec tous les secteurs d’activités. 

 

 

 

 

2

Related Posts

Déclaration d’impôts et taxe d’habitation : sont-elles liées ?

11 septembre 2020

11 septembre 2020

Les textes fiscaux français exigent que les contribuables paient chaque année leurs impôts comme par exemple la taxe d’habitation. Ces...

Les spécificités de l’état des lieux commercial

22 février 2021

22 février 2021

Au moment de commencer son activité, le choix du local est déterminant mais nécessite beaucoup d’organisation. Il ne suffit pas...

Comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *